Comment apprivoiser son stress?

Qu'est-ce que le Stress?

Il n'est pas une cause. Il est une conséquence de la pression que l'organisme subit de la part de son environnement. De manière concrète, il répond à un état d'accumulation d’événements que l'on ne maîtrise pas forcément.

En d'autres termes, il est une réponse immédiate ou latente à des situations qui ne nous conviennent pas.

Ainsi, il doit, dans un premier temps, être considéré comme un excellent signal nous indiquant que quelque chose ne nous convient pas. L'objectif suivant est de comprendre ce qui a amené à cet état que l'on nomme Stress. Et enfin, il s'agit d'apprendre à l'apprivoiser.

 

Pourquoi doit-on l'apprivoiser alors qu'on souhaite le chasser?

Chasser le naturel, il revient au galop...

Lorsqu'une pensée se présente à vous, vous pouvez essayer à plusieurs reprises de la chasser... elle reste si vous n'en comprenez pas le sens, ni la raison.

L'idée est de comprendre qu'en acceptant que l'on ait une telle sensation, on peut en faire quelque chose d'important: une force, une ressources, un tremplin?... A nous de voir! 

Le stress étant un résultat d’émotions qui amènent cet état, il est important de comprendre quelles sont les émotions qui amènent à ce stress. Est-ce la peur? la tristesse? la perte? la pression trop forte de l’entourage?...

 

Que considérez-vous comme étant du stress?

Le stress est une réponse à une situation que l'on a du mal à vivre. Certaines personnes ont cette capacité de ne jamais vivre cet état, non pas qu’elles ignorent le stress, mais parce qu’elles savent le gérer et ne pas se laisser submerger par les événements et les émotions qui les accompagnent.

 

Alors comment faire?

Le décortiquer. Tenter de comprendre ce qui amène à ce moment où l'on se sent submergé, vulnérable, irrité... Il est important de décrire chacune des émotions qui mène à cet état.

Inutile ensuite de tenter de le chasser. En acceptant les émotions et situations qui nous y amènent, il s'agit de comprendre comment gérer chacune des émotions, comment dire stop à une situation avant que cela ne nous contraigne... 

Concrètement, si, sur votre lieu de travail, vous êtes noyé sous une pile de dossier à régler en un temps record, que votre supérieur vous donne une mission de quelques minutes, que votre téléphone se met à sonner, et qu'il vous faut quitter tôt votre travail ce même jour... Vous pouvez, effectivement, vivre un sentiment de grande détresse.

Il faut comprendre vos priorités. Vous me direz - "je dois tout faire en même temps et suis sollicité chaque jour de la même manière!". Certes, mais vous savez que tout ne peut pas être géré en même temps? 


Enfant, vous avez d'abord appris à manger, à tenir une cuillère, puis à marcher, à vous lever, puis à parler... Chaque chose s'est faite l'une après l'autre.

L'important est que vous puissiez gérer chaque événement qui se présente sans vous laissez submerger par les différentes émotions de peur.

A vous aussi de trouver votre "sas de décompression", celui qui vous fait passer d'une situation à une autre: buvez un verre d'eau, fermez les yeux quelques secondes, pensez à une image agréable qui vous change de votre moment, respirez, échappez-vous aux toilettes ou sur une terrasse et profitez-en pour prendre quelques respirations.


C'est le but de notre travail, mettre des priorités, les cubes dans les cubes et les couleurs avec les couleurs, faire que ce "Tetris" s'imbrique parfaitement, ou le plus harmonieusement possible.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0