La Gestion complexe de l'Infériorité



Pourquoi parle-ton d’un complexe d’infériorité ?

L’image est parlante, on se sent inférieur à quelque chose, une situation ou quelqu’un. On doit apprendre à retravailler la perception que l’on a de soi.

 

Comment redorer l’image de soi ?

Quelques séances suffisent, des étapes plus ou moins longues à gagner, mais au bout du chemin, SOI.

Cela parait très simple à lire.

Rien ne vaut la théorie alliée à beaucoup de pratique.

Le protocole est optimisé, il vous accompagne tout au long du processus de reprogrammation. On met en place des stratégies qui vont vous permettre de prendre conscience de vos capacités, de vos compétences, de vos talents. Mais aussi ce qui vous freine, vos peurs, vos doutes, ce qui vous bloque. On va créer d’autres chemins, d’autres perceptions et gagner en envie.

 

On peut se sentir bien au bout d’1 séance ?

De manière générale, chaque séance permet une évolution, voire une révélation. Il est important d’être curieux de soi-même dans ces moments-là, c’est-à-dire, d’être attentif aux divers changements qui peuvent s’opérer.

3 à 4 séances peuvent être nécessaires selon la problématique.

 

Ça fait mal ?

Certaines personnes ont peur d’entrer en communication avec leurs émotions. Pour rester dans sa zone de confort, on refuse de voir un trouble qui limite ou bloque, on trouve donc des stratagèmes pour se « sauver » soi-même d’un inconfort. D’autres personnes ont conscience de leurs troubles mais sont réticentes à les aborder, pensant que la lutte peut révéler d’autres souffrances.

Chaque protocole de suivi est à définir en fonction de la personne, de sa problématique, de sa capacité à s’engager dans une compréhension, mais au final, on trouve souvent un soulagement et plus de sérénité.

 

Comment peut-on savoir que ce complexe d’infériorité diminue ?

 

Vous valorisez davantage vos actions, vous êtes même capables de les faire valoir auprès de l’entourage… et vous n’attendez aucune reconnaissance de l’autre. C’est lorsque vous savez vous détacher de l’emprise de l’autre que vos actions prennent tout leur sens et que vous sentez une réelle liberté d’agir et d’oser.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l'Hypnothérapie, cliquez ici

 

 


« Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique… et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir. » - Le Dalaï Lama


Écrire commentaire

Commentaires : 0