Vivre une séparation


Comment vivre et accepter une séparation?

Comme dans le cas d'une personne décédée, la perte de l'être aimé lors d'une séparation se vit comme un deuil.

Entre le "vivre" et "l'accepter", il se passe plusieurs étapes.


Y a-t-il plusieurs façons de vivre une séparation?

Chaque cas est unique, mais l'émotion ressentie est universelle. Tout dépend de ce qui a été vécu, des enjeux, des raisons pour lesquelles il y a rupture. Tout dépend de qui a quitté et qui a été quitté. Tout dépend des valeurs que l'on a placé dans le couple, des projets et des désillusions, des attentes et des retours...

 

Comment vivre une séparation au mieux?

Le travail du deuil se passe de la même manière. On reçoit le choc, on ne veut pas y croire, on éprouve de la colère, on supplie, on est triste, amer, on se résigne puis on accepte la situation. Pour certaines personnes, lorsqu'elles sont quittées, certaines phases sont plus longues que d'autres. Ainsi, on peut rester "bloqué" dans la tristesse pendant de très longs mois, voire années, avant d'émerger vers une autre phase. Parfois, les éléments extérieurs sont complètement bénéfiques pour permettre à ces étapes de deuil de se faire de façon plus sereine ou détachée.

 

Notre travail consiste à repérer les valeurs et les enjeux qui étaient et qui sont la caractéristique de la façon dont nous nous représentons le couple. En travaillant (entre autre) sur l'idée qu'on se fait d'un couple, on peut reconsidérer la séparation, l'accepter et rebondir sur une éventuelle relation.



« En chinois, le mot crise est formé de deux caractères. L’un représente le danger. L’autre l’opportunité » J. F. Kennedy


Écrire commentaire

Commentaires : 0